Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

La pelouse
Semer la pelouse

Le semis est la méthode simple et rapide - et la plus courante - pour obtenir une pelouse. Il permet d’obtenir un gazon résistant et durable dans le temps. La préparation du sol doit être correctement effectuée pour lui assurer un bon aspect esthétique et sanitaire.

Etape 1

Désherbez soigneusement la surface à semer. Retournez-la à la bêche ou au motoculteur, épandez un engrais de fond, sous forme de compost très bien décomposé (500 g/m2) ou d’engrais complet chimique spécial gazon. Griffez en surface pour l’incorporer.
Avec une pelle, rectifiez grossièrement le niveau du terrain et donnez-lui le relief désiré.
Avec un croc, nivelez plus finement et éliminez les mottes de grosses tailles ainsi que les cailloux.
Quand le sol est très empierré, ratissez pour éliminer le maximum de pierre en surface.

Etape 2

Avec le manche du râteau, tracez un sillon sur le pourtour du terrain à semer. Vous sèmerez plus dru dans celui-ci afin de bien définir les limites.
Réalisez le semis à la volée en séparant votre parcelle en petites surfaces de 1 à 2 m2. Comptez 25 à 35 g de graines/m2 selon le type de gazon choisi.

Etape 3

Recouvrez-les en procédant à un léger griffage de surface ou émiettez sur la surface un peu de terreau. Tassez avec un rouleau afin de bien mettre en contact les graines avec la terre et de raffermir le sol pour que l’on puisse marcher dessus sans s’enfoncer par la suite.
Si le semis est réalisé en automne, attendez la pluie. Au printemps, prévoyez un arrosage en pluie fine dès le semis et le maintien du sol bien humide jusqu’à la complète levée de l’herbe.

Le + des jardiniers de Gally

Si le terrain est en friche, procédez préalablement à un désherbage chimique. Attendez quelques temps avant de semer : ce laps de temps nécessaire entre le traitement et le semis ultérieur est généralement indiqué sur l'emballage du produit.

Ce qu'il vous faut pour réaliser le projet
- un pulvérisateur
- un motoculteur ou une bêche selon la surface
- un croc
- un râteau
- une pelle
- de l'engrais
- un récipient
- un croc
- un rouleau
- du compost bien décomposé
Etape 1
Etape 2
Etape 3