Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

Bricoler au jardin
Installer un arrosage intégré

L'arrosage intégré a tous les avantages pour qu'on l'adopte. Fini les corvées d'arrosage en rentrant du travail. Il permet de diminuer la facture d'eau. Si l'installation est bien faite, il distribue la quantité d'eau nécessaire dont le gazon a besoin et ce d'une manière homogène.
Toutefois, son installation demande de respecter certaines règles indispensables pour le bon fonctionnement du système. Il est préférable de consulter un professionnel.

Etape 1

Définissez les quantités en eau dont vous disposez. La pression et le débit de l’alimentation générale permettront de définir le schéma d’installation. On pourra choisir le diamètre des tuyaux et le débit des arroseurs. Dessinez le plan précis de l’installation du réseau d’irrigation en fonction des caractéristiques de l’alimentation d’eau.
Les arroseurs seront espacés de manière à ce que la portée du jet atteigne le centre de l’autre arroseur. On parle d'un recouvrement de 50%.

Etape 2

Creusez les tranchées de 30 à 40 cm de profondeur. L’ensemble de l’installation devra être marqué par une pente légère. Installez un lit de sable au fond de celle-ci de 5 cm d’épaisseur environ. Déroulez le tuyau PVC sur le lit de sable. Emboîtez les tuyères ou les arroseurs escamotables.

Etape 3

Reliez le tuyau à une électrovanne que vous installerez dans un regard à l’abri du gel. Cette électrovanne sera reliée à l’alimentation d’eau, à un programmateur et branchée sur l’électricité. Prévoyez un point bas accessible en bout d’installation pour pouvoir vidanger en fin d’automne. Vérifiez que tout fonctionne en ouvrant l’électrovanne et rebouchez les tranchées en faisant attention que le haut des tuyères soit à fleur de terre.

Ce qu'il vous faut pour réaliser le projet
- une pioche
- une pelle
- une bêche
- du tuyau PVC
- une électrovanne
- un programmateur
- des tuyères, des arroseurs escamotables
Etape 1
Etape 2
Etape 3