Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

Recycler les déchets
Faire du compost

Confectionner son compost soi-même est à la portée de tous. Recycler les résidus de jardin et trier les déchets ménagers permettent de fabriquer des amendements organiques utilisables pour fertiliser le jardin. Tous les matériaux organiques peuvent servir à la confection du compost.
Les éléments riches en eau et herbacés peuvent être directement compostés, tandis que les éléments ligneux comme les branches et les brindilles devront être préalablement broyées.

Etape 1

Délimitez un emplacement d'un mètre carré désherbé soigneusement dans un coin reculé – mais accessible – du jardin. Installez ou confectionnez deux cases à compost d'un volume de un mètre cube environ. Dans une des cases (l'autre restant vide), entassez directement tous les déchets qui pourrissent facilement : épluchures de légumes, marc de café, cendres de bois et entreposez-les directement dans un silo à compostage.
Broyez les éléments ligneux pour qu'ils prennent moins de place et que leur décomposition soit plus rapide.

Etape 2

Après avoir entassé une première couche de matériaux, ajoutez quelques poignées d’accélérateur de compost. Arrosez copieusement et étalez une couche de terre de jardin, de terreau ou du vieux compost.
Continuez de remplir votre composteur en alternant les couches de matériaux riches en eau comme les déchets de tontes, les épluchures de légumes avec des couches de matériaux plus secs comme les feuilles, de la paille, ou des brindilles broyées.

Etape 3

Une fois par mois environ, aérez votre tas en le retournant avec une fourche dans l'autre casse à compost (celle restée vide). Faites passer les couches du dessous au-dessus et vice versa. La fermentation est ainsi plus homogène. Incorporez des accélérateurs de compost à intervalle régulier (une fois par mois en été) en procédant au retournement.
Le compost est mûr et prêt à l'emploi, quand il prend une allure de terreau. Tamisez-le pour éliminer les éléments mal décomposés.

Le + des jardiniers de Gally

Disposez au fond de votre case à compost une couche de branchages enchevêtrés qui assurera l'oxygénation du dessous du tas.

Ce qu'il vous faut pour réaliser le projet
- un broyeur
- une fourche
- un composteur
- accélérateur de compost
Etape 1
Etape 2
Etape 3