Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

Le potager > Légumes
Cultiver le poireau

Les poireaux sont des légumes que l'on peut consommer et cultiver toute l'année. Mais c'est surtout pendant l'hiver qu'on les apprécie le plus. Ils préfèrent dans les sols riches en matières organiques et profonds, mais ils poussent facilement dans tous les sols et sous tous les climats.

Etape 1

Préparez le sol en profondeur en bêchant. Eliminez les mauvaises herbes et leurs racines. Ratissez pour affiner le sol, évacuez les cailloux et les mottes gênantes. Semez les graines à la volée. Tamisez sur les graines, de la terre fine ou du terreau, recouvrez-les de 3 à 4 mm. Plombez le sol avec le dos du râteau et arrosez finement.
Maintenez le sol humide en permanence jusque l'apparition des premières feuilles 15 jours à 3 semaines plus tard. Le dessèchement de la terre peut détruire les jeunes pousses à peine sorties.Sous châssis fermé, aérez régulièrement pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Le conseil de Pierre
Ayez la main légère lors du semis car 10 g de graines, ce sont 600 à 700 plants potentiels !

Etape 2

Lorsque les poireaux ont atteint la taille d'un crayon, 3 mois après le semis, arrachez-les avec une bêche en soulevant la terre. Avec l'autre main, tirez sur les feuilles. Avec un couteau parfaitement affûté, raccourcissez de la moitié de leur longueur les racines et d'un bon tiers, l’extrémité des feuilles. Pour aller vite, faîtes des paquets d'une vingtaine de plantes, et coupez tout en même temps.

Etape 3

Plantez en lignes distantes de 30 cm en laissant 15 cm entre chaque poireau. Faites un trou de 5 à 6 cm de profondeur avec le plantoir, et placez le plant au fond. Rebouchez et tassez avec les doigts. Arrosez régulièrement. Le manque d’eau favorise la montée en graine des poireaux.
Binez régulièrement et remontez légèrement la terre sur les pieds pour que leur base soit plus blanche et plus tendre.

Etape 4

Pendant l'hiver, laissez-les en terre après avoir couvert le sol de paille ou de feuilles mortes au moins 6 à 8 cm d'épaisseur. Vous pouvez aussi les arracher pour les planter dans une jauge plus abritée. Prélevez-les au fur et à mesure de vos besoins.

Le + des jardiniers de Gally

Apportez une dose de 3 à 4 kg/m2 de compost ou de fumier bien décomposé. Avant la plantation, ameublissez le sol en profondeur avec une fourche-bêche ou avec un passage de motobineuse, enfouissez le compost. Nivelez le sol avec une griffe sur l'ensemble de la surface à planter. Eliminez par la même occasion les cailloux et les mottes encombrantes. Les semis d'hiver sont réalisés sous châssis à l'abri de fortes gelées. Les semis de printemps sont réalisés en pépinière. Les semis d'été directement en place au potager où ils passeront l'hiver.
Les premières récoltes commencent 4 à 5 mois après les semis.

Ce qu'il vous faut pour réaliser le projet
Une fourche bêche
Un râteau
Un cordeau
Un tamis
Un plantoir
Une binette
Etape 2
Etape 3
Etape 4