Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

Le potager > Légumes
Cultiver l'artichaut

L'artichaut est un légume vivace : vous le planterez pour 4 à 5 années de récolte. Il préfère les sols profonds, riches en matières organiques et frais en été. Incorporez du compost ou du fumier, bien décomposé à la plantation. C'est un légume qui pousse partout en France, mais selon votre région, les périodes de récolte sont différentes : avril à juin dans le Midi et en Bretagne (plantation en septembre) et juillet à septembre ailleurs (plantation fin mars à avril).

Etape 1

Achetez des plants en godet, au mois de mars ou au mois d'avril, ou septembre selon la période de plantation.
Vous pouvez prélever sur vos artichauts en place des oeilletons, jeunes plants d'artichaut qui apparaît chaque saison, au pied de l'ancien. Dégagez la base du pied de la terre avec la bêche ou la griffe. Avec un couteau ou avec la main, détachez les oeilletons munis de racines qui se trouvent sur le coté de la racine principale. Laissez deux oeilletons, ceux du centre, en place : ce sont eux qui vous donneront la prochaine récolte. Même si vous ne souhaitez pas récupérer des oeilletons, cette opération est indispensable pour garder des artichauts productifs.

Etape 2

Tendez un cordeau disposez vos artichauts le long, espacés de 80 cm le long de la ligne et laissez 1,2 m entre chaque rang : plantez un par un si ce sont des godets, par groupe de 2 si ce sont des oeilletons. Si vous plantez plusieurs lignes côte à côte, installez les plantes en quinconce.

Etape 3

Enterrez la base des feuilles des oeilletons de 2 à 3 cm seulement. Arrosez abondamment après plantation et maintenez humide les semaines suivantes. Aménagez des petites cuvettes au pied des plantes pour faciliter l’arrosage et paillez le sol pour maintenir la fraîcheur et limiter le développement des mauvaises herbes pendant l'été.
Pendant l'hiver, il est préférable de protéger ses plantes. Dans les sols lourds et humides recouvrez les pieds de paille après avoir lié les feuilles. Dans les sols légers et drainants, on peut les butter avec de la terre. Les artichauts sont plus souvent victimes de pourriture liée à l'excès d'humidité que par le froid.

Le + des jardiniers de Gally

La première année, pour les plantations printanières, vous récolterez quelques artichauts en fin d'été. Les années suivantes, la récolte s'étendra du printemps à l'automne selon la région et les variétés cultivées.
Les différentes variétés se partagent en deux groupes : ceux résistants au froid que l'on peut cultiver au nord de la Loire à têtes volumineuses et ceux plus petits, qui ne prospèrent que dans le Midi car sensibles au froid.
L'artichaut que l'on mange est en fait le bouton de la fleur encore fermée.
Ne plantez pas de nouveau des artichauts au même endroit avant 5 ans.
Chaque année, au printemps, faites un apport de compost ou de fumier au pied de chaque artichaut.

Ce qu'il vous faut pour réaliser le projet
Une bêche
Un râteau
Un cordeau
Un couteau
Un sécateur
Un transplantoir
Une houe
Etape 1
Etape 2
Etape 3