Les magasins  >  Nos conseils jardin  > Fiche Conseil

Nos conseils jardin

Entretien du terrain
Améliorer la terre : les amendements

Deux facteurs indiquent une terre fertile : sa structure, la façon dont les aliments sont mis à la disposition des racines et la présence d'éléments nutritifs. Les amendements permettent d'améliorer la structure du sol -c'est leur rôle principal- tout en apportant des matières nutritives.
Il existe différents types d'amendements : les amendements argileux, les amendements sableux, les amendements calcaires et organiques. Tous ont un rôle d'amélioration du sol et d'alimentation des plantes.

Les amendements argileux

Ils sont utilisés en sol très fortement sableux ou contenant beaucoup de tourbe. L'argile améliore la cohésion du sol et limite l'assèchement des sols. L'apport se fera sous forme de terre argileuse ou de marne.

Les amendements sableux

A employer en sol lourd et humifère, très riche en argile. Ils allégent et augmentent la perméabilité des terrains compacts et perméables. L'apport se fera sous forme de sable de carrière ou de rivière.

Les amendements calcaires

Ils diminuent l'acidité des sols. Ils permettent au sol de mieux retenir les éléments nutritifs nécessaires à l'alimentation de la plante. Ils se présentent sous forme de marne, de calcaire broyé ou de maërl...

Les amendements organiques

Ils ont pour but d'augmenter ou de compenser les manques de matières organiques du sol. En outre, ils améliorent la structure du sol. Les amendements organiques sont très divers selon les régions et la disponibilité de la matière première décomposée : fumiers de bovins, d'ovins, de cheval, déshydratés ou frais, compost, enrichi ou non aux algues, marc de raisin, paille...

Le + des jardiniers de Gally

L'apport de fumier devra être moins important dans un sol sableux que dans un sol argileux et lourd. Enfouissez toujours le fumier sous quelques centimètres de terre, d'autant plus profondément que vos l'apportez tôt à l'automne et que votre sol est lourd.
Attention ! De trop grands apports de fumiers peuvent être toxiques pour les plantes.