Les magasins  >  Actualités  > 10 plantes pour nourrir les abeilles

10 plantes mellifères pour nourrir les abeilles jusqu’à la fin de l’année

abeilles mellifères, yvelines, gally ferme

Du 20 au 27 juin se déroule la semaine des plantes mellifères. C'est le moment ou jamais de s'offrir, et d'offrir aux abeilles et autres pollinisateurs de quoi se nourrir jusqu'à la fin de l'année.  

Le Tilleul

Extrêmement nectarifère, le tilleul est en pleine floraison actuellement et fait le bonheur des abeilles. On le retrouve à l'état sauvage mais aussi dans les parcs ou les places, où leur silhouette imposante offre une ombre aussi appréciée des humains. 

Le thym commun

Avec une floraison de juin à septembre, le thym commun est une des plantes mellifères qui offre de la nourriture sur la période la plus longue de l'année. Avantage : il est beau, tient sur un balcon ou une jardinière et permet de cuisiner. Inconvénient : il est très nectarifère, donc nourrit bien les pollinisateurs, mais offre peu de pollen, qui est utilisé pour nourrir les larves.

La lavande

On ne présente plus ce grand classique des jardins, même sous nos latitudes. La lavande est esthétique, sent bon, se décline en une multitude de formats et de couleurs, est très prisées des abeilles et des autres pollinisateurs, mais, car il y a un mais, ne produit quasiment pas de pollen.

La ciboulette

On n'y pense peu, mais la ciboulette fait partie des plantes aromatiques appréciées des pollinisateurs au moment de leur floraison. Les boules de fleurs qui apparaissent au bout des longues tiges sont moyennement riches en pollen et en nectar mais offrent tout de même un complément intéressant. 

Le Dahlia

Avis aux sprinteurs des jardins. Avec une période de floraison extrêmement courte à la fin de l'été, le dahlia offre des fleurs magnifiques, mais surtout riches en pollen.

La Bourrache

Connue pour son utilisation en cuisine -feuilles en salade, fleurs en décoration- et en cosmétique, la bourrache est robuste et pousse même sur les sols les moins riches. Les abeilles apprécient particulièrement le nectar qu'elle  offre en grandes quantités. 

La phacélie

Utilisée par les agriculteurs pour enrichir la terre, la phacélie est aussi très appréciée des pollinisateurs... De juin à octobre, ses fleurs bleues se développent petit à petit à l'ouverture d'une crosse. Peu pollinifère, elle fait partie des espèces les plus riches en nectar.

Rose trémière

Rustique et facile à cultiver, la rose trémière est en fleurs jusqu'à septembre. Ses couleurs vives n'attirent pas que le regard des humains. Elles sont aussi prisées des abeilles.

Tournesol

Reconnaissable parmi tant d'autres, le tournesol est connu pour son huile que l'on consomme, moins pour son côté pollinifère. Et il n'est pas nécessaire de le cultiver par champs entiers. Quelques fleurs isolées font très bien l'affaire.

Aster

On les considère comme le soleil de l'automne. L'aster, dont la floraison généreuse et colorée s'étale de juillet à novembre est idéal pour donner à manger aux pollinisateurs sur la durée.