Les magasins  >  Actualités  > 10 savoirs insolites sur le fromage

Dix savoirs insolites sur le fromage

plateau de fromages

 

AU XIVe SIÈCLE, LE FROMAGE ÉTAIT DU "FORMAGE"
Le fromage tient son nom de « forma », soit le moule qui servait à la préparation des faisselles au XIIIe siècle. Il a ensuite évolué : formage au XIVe siècle, puis fromaige au XVe siècle avant de devenir le fromage que l’on connaît.

 

LE PARMESAN EST LE FROMAGE QUI VOYAGE LE MIEUX DANS L'ESPACE
Le fromage italien au lait de vache est particulièrement adapté aux excursions spatiales grâce à sa structure qui résiste à l’absence de gravité. Cheli et Guidoni, deux astronautes italiens —évidemment— ont été les premiers à en apporter à bord de la navette Columbia en 1996. Depuis, il a été adopté par les astronautes pour sa forte teneur en calcium et a même été intégré en 2005 à l’alimentation officielle dans la station ISS.

 

LE FROMAGE EST APPARU PAR HASARD, DANS LE DÉSERT
D’après la légende, c’est un berger arabe qui aurait, un peu par hasard, découvert le fromage en rentrant chez lui sous un soleil torride et avec une gourde en estomac de mouton remplie de lait. Une fois arrivé, son lait s’était solidifié. Il avait caillé et le fromage était né. Puisqu'on vous dit que la nature fait bien les choses !

 

AUX ORIGINES DU NOM DE L'ALIGOT
Plat typique de l’Auvergne de l’Aubrac et de la Lozère, l’aligot doit son nom au latin « Aliquod », qui signifie « quelque chose à manger ».  On doit cette filiation aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle qui frappaient aux portes des monastères en demandant « Aliquid », en réponse de quoi il leur était servi un bouillon de miettes de tome fraîche et de pain, qui, avec les usages, a été remplacé par de la pomme de terre. 

 

MANGER DU FROMAGE PRÉVIENT DES CARIES
Si manger une pomme chaque jour éloigne le médecin pour toujours, il pourrait en être de même avec le fromage et le dentiste. Calcium et phosphore contenus dans le fromage préviennent en effet de la déminéralisation des dents. Quand à sa mastication, elle active la sécrétion de salive et diminue l’acidité dans la bouche. Adieu les caries.

 

FROMAGE FERMIER, ARTISANAL, LAITIER... QUELLE DIFFÉRENCE ?
Un fromage fermier est élaboré à partir du lait d’un seul et unique troupeau. Il est donc gage d’un terroir restreint et d’un savoir faire familial voire ancestral. Le fromage artisanal est issu du lait de plusieurs troupeaux proches géographiquement. Quand au fromage laitier, il est fabriqué en laiterie avec le lait originaire de plusieurs élevages qui peuvent venir de régions différentes parfois éloignées.

 

DES BACTÉRIES À L'ORIGINE DES TROUS DANS L'EMMENTAL
D’où viennent les « yeux » des fromages comme l’emmental ? Tout simplement de la production de CO2 par des bactéries contenues dans la pâte. La croûte du fromage étant très épaisse, le gaz ne parvient pas à s’échapper et l’affineur n’a plus qu’à jouer sur la température ambiante pour activer les bactéries ou les endormir afin de contrôler le calibre des yeux.

 

COMMENT BIEN CONSERVER SON CAMEMBERT...
Pour faire murir un camembert de Normandie et donc poursuivre son affinage, il est conseillé de le retourner autant de fois que de jour de conservation. Cela permet de garder son aspect originel.

 

…ET SAVOIR COMMENT IL EST FAIT
Le camembert est composé de 5 louches soit 2,2 L de lait, mais pourquoi ?
Car il était autrefois fabriqué par les femmes pendant la lessive.
1) Elles mettaient le linge à tremper
Elles revenaient à la maison et versaient une PREMIÈRE louche
2) Elles ajoutaient la lessive
Elles revenaient à la maison et versaient une DEUXIÈME louche
3) Elles allaient battre le linge
Elles revenaient à la maison et versaient une TROISIÈME louche
4) Elles allaient rincer le linge
Elles revenaient à la maison et versaient une QUATRIÈME louche
5) Elles allaient étendre le linge
Elles revenaient à la maison et versaient une CINQUIÈME louche

 

LA CANCOILLOTTE EST LE MOINS GRAS DES FROMAGES
Avec seulement 6% de matière grasse, la cancoillotte est un des fromages présentant le taux de matière grasse le plus faible. Ce qui, après le fait que ce soit un régal, est une excellente raison d’en manger. 

Source : Fromages – Le bon goût du terroir, par Dominique Bouchait, meilleur ouvrier de France